OFF
ON
Boxed
Explorons nos peurs  pour aller vers la confiance à l’aide des fleurs de Bach

Explorons nos peurs pour aller vers la confiance à l’aide des fleurs de Bach

La peur fait partie de la vie. Elle est même indispensable. C’est grâce à elle que nous faisons un pas en arrière lorsqu’un véhicule se dirige sur nous. Elle nous invite à la prudence. Elle sert à notre survie. Les animaux aussi connaissent bien cette émotion. Mais il y a aussi des peurs que nous vivons et qui semblent peu utiles. Le docteur Bach l’avait bien compris.

Son système de fleurs est composé de 7 grandes familles* et la peur est la première. Il a nuancé cinq types de peurs différentes.

Rock Rose – la terreur

Cette peur est la plus intense qui soit, elle peut nous pétrifier, nous paralyser. « Il y a eu une grosse déflagration dans la rue et je me suis jeté à terre. C’était plus fort que moi. »
« Quand la prof m’a désigné devant tout l’auditoire, je suis resté paralysé, incapable de m’exprimer. » « Quand je suis arrivé dans la chambre de mon petit garçon, il hurlait, les yeux écarquillés. Malgré la lumière et mes bras autour de lui, il tremblait toujours de tous ses membres. Son cauchemar l’a vraiment bouleversé. »

Les Anglo-Saxons parlent des « 3F » : fight (combat), flight (fuite) et freeze (immobilisation). Cette panique, frayeur intense, nous fait perdre tous nos moyens. Elle est occasionnée par quelque chose de concret et d’identifiable. Nous sommes incapables de la surmonter. Nous pouvons la sentir dans nos tripes, avoir le ventre noué, le souffle coupé. Son intensité nous désarçonne.

Prendre Rock Rose nous permettra de garder notre sang-froid, de réagir de manière plus juste et plus posée, tout en maintenant le réflexe utile à notre survie.

Mimulus – la peur de choses identifiées et la timidité

Si nous savons identifier ce qui nous inquiète, nous tracasse, nous fait trembler, alors c’est de Mimulus que nous avons besoin. « On parle de restructurations au bureau, j’ai peur de perdre mon travail. » « J’ai un peu peur des chiens, surtout s’ils sont grands. Je garde mes distances. S’ils s’approchent, je reste calme mais je sens qu’intérieurement, je tremble un peu. »
« Oh, je ne t’embrasse pas si tu as un rhume. J’ai peur de tomber malade. » « J’ai peur de conduire dans le noir. »
« J’adore découvrir de nouveaux pays. Dommage que les trajets en avion soient si difficiles pour moi. J’ai les mains moites pendant tout le voyage et je ne respire enfin qu’à l’atterrissage. » « Je ne sors pas beaucoup. Je suis très timide et pas à l’aise avec de nouvelles personnes. Je suis toujours un peu tendue, rougissante. » « Ma fille a peur des fantômes. Elle a besoin d’une petite veilleuse pour s’endormir. »

Cette forme de peur est plus modérée que celle qui demande Rock Rose. Ici aussi, il s’agit de choses identifiables. Elles peuvent être réelles ou imaginaires, présentes ou futures. Nous sommes inquiets, mal à l’aise. C’est inconfortable, mais ça reste gérable. Malgré la peur, nous pouvons continuer à avancer.

Mimulus nous permet de retrouver la confiance, une forme d’assurance vis-à-vis de ce qui nous faisait auparavant trembler.

« Prendre les fleurs nous permet de retrouver notre instinct, nos peurs utiles et d’apaiser celles qui nous pèsent »

Aspen – appréhension, angoisse, peur diffuse

La « peur dans le dos », une sorte de nuage flou et vague qui nous enveloppe, engendre une angoisse qui peut même être paralysante… et pourtant, nous ne pouvons pas DIRE ce qui nous fait peur. C’est là, ça rôde… l’impression d’un drame sur le point d’arriver, mais aucun signe concret ne peut nous aider à confirmer cela. « Je me suis éveillée avec une boule au ventre. J’ai un mauvais pressentiment. L’impression qu’il va se passer quelque chose de grave aujourd’hui. » Nous pouvons avoir le même ressenti en regardant un film à grand suspense : une ambiance glauque, une musique d’outre-tombe… Le temps s’égraine et on tremble à l’idée de ce qui pourrait se produire, sans qu’on ne sache quoi…

Aspen nous aide à apaiser cette angoisse si elle n’a pas de raison d’être. Dans certaines circonstances, nous pourrons identifier ce qui est à la source de nos inquiétudes. Cela aura parfois pour conséquence de nous rassurer instantanément.

Cherry Plum – peur de perdre le contrôle de soi

Quand une pression intense nous habite, ça bouillonne à l’intérieur, et nous craignons que cela ne déborde. « J’ai préféré ne rien dire, je risquais de lui hurler dessus. » « Je sens que je suis au bord des larmes, je respire en espérant que ça passe. » « Quand je suis en réunion, je tourne ma langue sept fois dans ma bouche avant de m’exprimer, sinon, je pourrais dire des choses que je regretterais après. »

Cherry Plum fait baisser la tension intérieure pour que nous puissions nous sentir maîtres de nous-mêmes, sereins et capables de réagir de manière appropriée.

Red Chestnut – inquiétude pour les autres

Faire attention aux autres ne signifie pas trembler pour eux. Or, quand nous avons besoin de Red Chestnut, nous nous faisons du souci, nous avons peur. Penser à eux nous fait trembler, nous inquiète.
« Quand mes enfants sortent, je ne ferme pas l’œil. Il suffit que je les sache en sécurité pour m’endormir. » « Mon amie est à l’hôpital. Je suis vraiment inquiète. Ça se sent dans mes propos et mon attitude. » « J’ai eu quelques soucis de santé et depuis, mon mari me surveille. Il suffit que je soupire pour qu’il me demande avec inquiétude si ça va. Ça m’énerve ! » (Red Chestnut pour le mari) « J’ai vu un enfant qui risquait de se blesser. Du coup, j’ai traversé d’un bond, sans penser à regarder s’il ne venait rien. »

Prendre Red Chestnut nous ramène vers une sérénité confiante. Chacun est maître de sa destinée et trouvera en lui-même ce qu’il faut pour faire face aux épreuves de la vie. Nous pouvons donc être présent aux autres, sans trembler, avec compassion et bienveillance.

* Les sept familles de fleurs de Bach

Peur

Incertitude

Manque d’intérêt pour le présent

Hypersensibilité aux influences et aux idées

Solitude

Abattement – désespoir

Souci excessif pour le bien-être d’autrui

Véronique Heynen-Rademakers

Véronique Heynen-Rademakers

www.fleurdebach.be

www.fleursdrbach.com

www.lapetiteecoledesfleursdebach.com