OFF
ON
Boxed
Rechercher
Le Chou rouge… un mandala version nature !

Le Chou rouge… un mandala version nature !

Magnifique légume d’hiver de couleur pourpre qui devient bleu une fois cuit. Cultivé depuis l’Antiquité, il se récolte d’octobre à mars partout en Europe. La couleur rouge de ses feuilles varie selon l’acidité du sol.

Sur des sols acides, le chou rouge prend une teinte plutôt rougeâtre alors que sur des terres basiques, il tend vers des teintes bleutées. Les colorants (anthocyanes) présents dans le chou rouge ont la propriété de changer de couleur en fonction du pH, ce qui fait de lui l’indicateur de pH naturel par excellence.

Le fait de rajouter un peu de vinaigre ou des fruits au jus acide lors de vos préparations culinaires vous permettra de conserver la belle couleur pourpre de votre chou rouge.

Le soufre, un dépuratif naturel

Comme tous les choux, il participe à la protection de l’organisme. Sur le plan des vitamines, il est riche en vitamine C (soit 55 mg par 100 g) et folates (soit 50 µg de B9 par 100 g). Ce légume est aussi source de minéraux, surtout de potassium (soit 270 mg pour 100 g) et de calcium (soit 49 mg par 100 g) bien plus biodisponible que celui présent dans le lait. En ce qui concerne les oligo-éléments, on retiendra surtout sa richesse en soufre, dépuratif naturel très intéressant qui soutient le fonctionnement du foie.

Les choux apportent des fibres végétales cellulosiques qui agiront sur les transits difficiles ; de plus, ils ne fournissent que 25 kcal/100 g et quasiment pas de lipides, ce qui fait d’eux des alliés pour la ligne.

Riches en anti-inflammatoires et antioxydants, les choux combattent le vieillissement prématuré, les problèmes d’arthrite et de goutte, les ulcères, les maladies cardiovasculaires ainsi que certains cancers comme ceux du poumon et du système digestif.

Les anthocyanines, de précieux antioxydants

Il est avéré que le chou rouge contient le double de composés phénoliques (catégorie d’antioxydants qui, entre autres, ont la capacité de diminuer la croissance des cellules cancéreuses) comparativement aux autres variétés de chou. Mais le chou rouge se distingue surtout des autres choux par son contenu fort élevé en anthocyanines, qui font partie de la famille des flavonoïdes, une autre catégorie d’antioxydants.

Les anthocyanines sont les pigments responsables de la couleur du chou rouge ainsi que des fruits rouges. En plus des propriétés antioxydantes indiscutables de ces flavonoïdes, la recherche a démontré d’autres bénéfices santé de ces substances sur l’organisme.

Elles aident à réduire l’inflammation, augmentent la force des capillaires, améliorent la libération de l’oxyde nitrique et l’inhibition de la formation des plaquettes. Elles agiraient également de manière positive sur les réactions qui dé-structurent l’ADN ainsi que sur les maladies hormono-dépendantes, la peroxydation des lipides et la fragilité des capillaires sanguins. Elles amélioreraient l’acuité visuelle (plus de clarté et de netteté) et renforceraient la capacité de voir dans l’obscurité. Elles ralentiraient le stockage des graisses et agiraient également sur l’hyperglycémie et l’hyper-insulinémie.

Elles stimuleraient la cognition et la mémoire, et aideraient à prévenir les neuro-dégénérescences liées à l’âge. Elles auraient également une influence sur le processus d’oxydation musculaire pendant l’exercice d’endurance en augmentant la consommation maximale d’oxygène, ce qui permettrait une réduction des dommages musculaires et les courbatures après l’exercice. Donc si vous êtes sportif, mangez des légumes et fruits rouges… mangez du chou rouge !

Le chou se choisit lourd et dense avec des feuilles serrées, fermes et brillantes. Il peut se conserver au frigo pendant des semaines. Le mieux est de le déguster cru ou brièvement cuit à la vapeur car la cuisson lui fait perdre une quantité assez importante de nutriments. Le chou lacto-fermenté (choucroute) vous apportera en plus des probiotiques. Pour les intestins fragiles, vous pouvez rajouter du cumin ou de l’anis vert.

Maddy photo profile

Maddy Lecomte Naturopathe (diplômée Cenatho), formée en micronutrition par le Dr Curtay (formation CFNA), formée au Living Food Lifestyle® (formation Ann Wigmore Natural Health Institute Puerto Rico), Partenaire et Coach certifiée SwissJump®/Bellicon®, formatrice des ateliers culinaires au TAN.

Des consultations individuelles, divers cours (Cuisine Santé, trampoline Bellicon), du massage bien-être et de la réflexologie plantaire, la vente d’appareils santé (blender, extracteur de jus, déshydrateur, cuit vapeur, trampoline Bellicon), sur Watermael-Boitsfort, pour vous aider à « Osez le Saut vers la Vitalité » en 2017 !

NOUVEAU cours de Trampoline : Encore plus de cours BOUNCE et MOVE, nouveau cours KIDS et TRAINING (renforcement musculaire) pour sauter de joie et de vitalité ! Facebook : Maddy Lecomte – Trampoline


PROCHAINS ATELIERS :

Les Collations-Santé le dimanche 29 janvier, il reste des places !

Les Protéines le dimanche 19 février,

Les Graines Germées le dimanche 26 mars,

Les P’tit Dej-Santé le dimanche 21 mai.

Informations/réservations :
info@maddylecomte.com
ou 0476/52 51 69