OFF
ON
Boxed
Belge, familial et écoresponsable

Belge, familial et écoresponsable

Tous ceux qui fréquentent les magasins bio connaissent les produits Be-Life du laboratoire Bio-Life, présents sur la scène belge depuis 25 ans. Des compléments alimentaires à la phytothérapie en passant par l’aromathérapie, cette société 100% belge, à la fois fabricante et distributrice, vaut le coup d’œil. 

Les success stories sont souvent le fruit de belles rencontres. C’est le cas du Laboratoire Bio-Life. Fils de pharmaciens, ouvert aux médecines alternatives, Bruno Thysebaert possède une dimension scientifique qui complète parfaitement celle de son épouse, Sandra Lennertz. Passionnée de phytothérapie, d’aromathérapie, végétarienne, cette dernière a également géré un magasin bio dans le passé. Le duo ne pouvait faire que des étincelles. Très vite, il décide de lancer sa propre société. « Notre but était de pouvoir répondre de façon holistique aux besoins de l’individu. » Dans la foulée, le tandem développe une gamme de compléments alimentaires et voit rapidement croître sa société : l’équipe passe de 4 à 22 personnes en l’espace de quelques années, tandis que le bâtiment ne cesse de gonfler. Il faut dire qu’au début des années 90, le bien-être au naturel entrait doucement dans les moeurs.

Public large, concurrence féroce

Grâce à ses 25 ans d’activité, le laboratoire Bio-Life est aux premières loges pour évaluer l’évolution du marché du complément alimentaire et de la santé au naturel. « Le public est plus étendu qu’avant : la population des 35 ans et plus a été éduquée dans cet esprit, tandis que les plus de 70 ans y sont moins sensibles. Mais ce n’est pas pour autant que c’est plus facile pour nous, car la concurrence est beaucoup plus rude qu’autrefois. Heureusement, notre tradition de qualité et notre mode de fonctionnement nous ont permis d’évoluer dans le temps sans être inquiétés. »

375 références à 60% bio

L’une des particularités du laboratoire est d’être en perpétuelle évolution. « 10% de la gamme est amélioré ou renouvelé chaque année, tandis que nous lançons 3 à 6 produits tous les trois mois », note Damien Thysebaert, Sales manager et fils des fondateurs. Le perfectionnement des produits va de l’amélioration du conditionnement à une meilleure assimilation, en passant par une augmentation de l’efficacité.

La dimension humaine, ici et ailleurs 

« Au fil des ans, nous avons noué des liens de confiance avec nos distributeurs, qui sont, comme nous, des entreprises familiales dans leur écrasante majorité. Elles partagent aussi les mêmes valeurs liées au respect de l’être l’humain et de l’environnement. Certains de nos partenariats existent depuis plus de 20 ans. » Bio-Life est en outre le distributeur exclusif en Belgique de la marque allemande Primavera, spécialisée en huiles essentielles et végétales (de soin). « Primavera travaille avec ses propres cultures, avec des plantes en biodynamie, dans des locaux feng shui. La firme répond entièrement à notre philosophie et nous la suivons maintenant depuis 14 ans. » Même constat pour les tisanes Aromaflor dont l’emballage écologique maintient le taux d’humidité de la plante, et lui permet d’exprimer ses actifs dans les meilleures conditions. à noter que les pays importateurs des produits Be-Life sont aujourd’hui la France, le Luxembourg, la Suisse, l’Allemagne, l’Autriche, le Portugal, la Grèce, mais aussi la Martinique, la Guyane, et la Réunion.

Un conditionnement biodégradable et recyclable

Outre le bien-être humain, le couple est également attentif à la préservation de la planète (les deux étant indissociablement liés). « Nos emballages sont 100% biodégradables et recyclables. Comme ils sont en carton, ils préviennent la migration des catalyseurs des matières plastiques dans le produit, qui altèrent leur qualité. Cela nous a demandé énormément de travail car il s’agit d’un processus hautement technique, dont nous sommes les précurseurs. » Dans un même esprit, le remplissage des colis (à destination des distributeurs) est, dans la mesure du possible, constitué de « chips » comestibles entièrement biodégradables.

La traçabilité : une priorité ! 

« Aujourd’hui, lorsque nous tapons le nom d’un produit dans notre programme, nous obtenons immédiatement ses dates de départ et de livraison, le lieu où il se trouve, le nombre de produits du même type qui ont été conditionnés, et les ingrédients qui le composent. » Dans ce même souci de transparence, des vidéos illustrant le mode de fabrication de certaines gammes (notamment la spiruline), sont visibles sur le site Internet du laboratoire.

Un bâtiment écolo 

Les patrons ont également investi dans des bâtiments écoresponsables. « Notre édifice est très isolé, et nous en avons amélioré les performances au fil de notre évolution. Aujourd’hui, nous pouvons dire que nous avons réduit notre production de CO2 de plus de 50% par rapport à nos débuts. Nous recyclons également la chaleur : celle générée par les PC est réinjectée pour chauffer les plateformes, tandis que les vestiaires sont réchauffés par notre production… »

 

Virginie Stassen

Infos : www.biolife.be