OFF
ON
Boxed
Rechercher
L’huile essentielle de lavande aspic,  une petite merveille en bouteille !

L’huile essentielle de lavande aspic, une petite merveille en bouteille !

Bien souvent associée à la sphère de la relaxation, elle est aussi un excellent cicatrisant en étant antiseptique et décongestionnante…

l existe différentes sortes de lavande et la lavande aspic est l’une d’elles.

Vous aimez l’aventure ? Cette huile essentielle vous suivra partout ! D’une prodigieuse efficacité, grâce à ses vertus antalgiques, anesthésiques, cicatrisantes et antiseptiques, elle agit sur toutes les piqûres à venin et éloigne également les moustiques !

Quelle est son origine ?

Moins sauvage que la lavande vraie, la lavande aspic aime la garrigue du sud de l’Europe et les sols calcaires, craint le froid et présente des fleurs violet pâle disposées en épis lâches, au sommet de longues tiges. De floraison plus tardive (juin-juillet), la lavande aspic croît dans les lieux arides du Midi sous une altitude inférieure à 600 mètres. Cette huile essentielle doit son appellation à la vipère aspic dont elle avait autrefois la réputation d’apaiser les morsures.

L’efficacité de cette huile est due aux propriétés de ses différents composants :

– Le camphre (environ 10% de sa composition) présente des propriétés antiseptiques et légèrement anesthésiques. Il peut également servir de répulsif.

– Le 1,8-cinéole (entre 27 et 35%) soulage les inflammations et la douleur en raison de ses vertus apaisantes.

Astuces et conseils 

Nous allons surtout utiliser l’huile essentielle de lavande aspic en usage externe car sa forte teneur en camphre la contre-indique :

– pour l’enfant âgé de moins de 7 ans

– pour la femme enceinte ou allaitante

– pour les personnes aux antécédents convulsifs.

• Escarre, coup de soleil : diluer dans une huile végétale et appliquer sur la partie concernée.

• Brûlure sévère (sans plaie ouverte) : appliquer 1 à 5 gouttes pures sur la brûlure (selon l’étendue), tous les 1/4 d’heure après apparition de la brûlure, puis 3 fois par jour, jusqu’à disparition.

• Piqûre d’animaux venimeux et de plante : après nettoyage et séchage de la plaie, appliquer directement quelques gouttes sur la zone concernée plusieurs fois sur la journée.

• Boutons d’acné : diluer dans une huile végétale ou une crème et appliquer sur la partie concernée (ou une goutte pure directement sur un bouton isolé).

• Rhinopharyngites et sinusites : faire des inhalations de lavande aspic et appliquer quelques gouttes sur la gorge, le thorax et les sinus.

C’est assurément l’huile essentielle à garder à portée de main dans la cuisine et à emporter en vacances !

Faire appel à l’âme des plantes…

Le médecin de l’ancien temps interrogeait la nature et cherchait ensuite l’âme la plus apte à résoudre le déséquilibre du moment. Il avait comme rôle d’aider l’être humain à retrouver son équilibre physique, émotionnel et spirituel au sein de la nature.

Les huiles essentielles ont été utilisées depuis la nuit des temps pour soigner tant le corps physique que le corps mental.

Nous avons déjà pu constater que les plantes transmettent, par leurs huiles essentielles, des messages de façons différentes :

– de manière physique par des molécules interagissant avec le métabolisme humain,

– par la transmission de messages émotionnels simples et évocations par le nerf olfactif (seul nerf sensitif à aller droit vers le cerveau limbique, centre des émotions).

La lavande aspic possède donc également des propriétés sur le plan psycho-émotionnel :

• Dissout la rigidité mentale, le manque de tolérance et d’ouverture d’esprit. Cette rigidité peut provenir d’un manque de confiance en soi (se cacher derrière une façade rigide pour se protéger).  Quelques gouttes sur l’intérieur des poignets peuvent vous aider à retrouver cette confiance en vous.

• Aide à transformer les schémas mentaux.

Sabrina Lovato

Fondatrice du Centre de bien-être AROMALOU

www.aromalou.be

0473/348.462