Utiliser le miel en conscience

Préserver les abeilles pour le rôle qu’elles jouent dans la pollinisation, c’est déjà en soi d’une importance considérable. Mais leur rapport au vivant va bien au-delà. Elles sont depuis 100 millions d’années le reflet de l’harmonie. Leur présence est la clé de voûte du Vivant ; le cœur même de notre planète et de nos êtres.

Tous les peuples premiers ont conscience de cette importance. Dès la préhistoire, les dessins les plus lointains nous montrent l’alliance entre la belle butineuse et l’homme, dans une union sacrée. Dans l’Égypte ancienne, on disait que le miel était né des larmes de Ré, le Dieu Soleil. Les Grecs le reliaient aux purs et initiés. Les hindous disent que l’abeille et son miel peuvent amener à l’extase.

L’abeille doit effectuer plus de 45 000 km pour récolter suffisamment de nectar afin de produire un kilo de miel… dans chaque pot, un tour de la Terre…
Dans la tradition monothéiste, les textes sont là pour nous confirmer sur ce chemin. De l’Ancien Testament au Nouveau ou encore à travers le Coran, il nous est enseigné que l’abeille est le lien entre l’esprit unitaire et nous. Notre Terre promise intérieure est ce lieu sacré où ruissellent le lait et le miel. Les Soufis mettent une goutte de ce nectar sous la langue du défunt pour lui ouvrir le Ciel et lui donner l’énergie pour s’y rendre.

Le miel reflète non seulement le travail de l’abeille qui butine, qui stocke, qui transforme mais il est porteur d’un message bien plus large. Savez-vous que les abeilles doivent effectuer plus de 45 000 km pour récolter suffisamment de nectar afin de produire un kilo de miel ? Cela veut dire que dans chaque pot, il y a un tour de la Terre… Si tous les peuples premiers utilisent cette divine substance pour des offrandes aux divins les plus hauts, c’est que cette connexion est profonde. Le miel est chargé de l’harmonie de la Vie.

Pour une Terre à l’image de la ruche
ratoire alchimique et le miel qui nous est donné est une puissante source d’harmonisation. C’est l’esprit de communion et de partage qui anime les abeilles et se retrouve dans cette divine substance. Visiter les fleurs, parcourir les lieux, s’imprégner de la Terre, c’est aussi ce que nous devons faire en nous-même.

A l’image d’une colonie et de son unité qui forme un animal à part entière, nous devons unifier toutes nos cellules, organe par organe pour que notre corps soit unitaire. Après des années d’utilisation, il est encore très difficile de faire rentrer le miel comme cicatrisant des plaies physiques. Mais l’alchimie qui est à l’intérieur de ce produit va bien au-delà de cette cicatrisation.

Les Chamans disent qu’il touche l’âme, qu’il régénère en profondeur pour intégrer l’unité de toute chose dans une sagesse et dans une douceur qui nourrit notre ADN.

Et, au-delà, il permet à notre lumière intérieure de circuler à nouveau.


Qui nourrit la Vie
Il est prouvé sur le plan biologique que le miel est antibactérien mais dès que l’on va dans le monde des thérapies énergétiques, on se rend compte que le miel, les produits de la ruche et l’abeille redonnent du souffle à la Vie, permettent la circulation des belles et douces énergies. C’est certainement dû au don d’amour permanent que les abeilles nous enseignent. Elles sont au service de leur communauté mais aussi de notre humanité.

Si les abeilles disparaissent, c’est que notre lien à la Nature n’est plus suffisamment nourri. C’est que nous ne mangeons pas le miel en conscience, que nous ne reconnaissons pas le Vivant qui est en lui… Parce ce que nous ne reconnaissons pas le Vivant qui est en nous. Goûtons les miels, massons-nous avec différentes origines florales, méditons aux énergies qu’elles véhiculent et dégustons à nouveau la douceur de vivre.

 

A gagner
Professeur Roch Domerego
« Le pollen au secours des antibiotiques »
sont à gagner!
Roch Domerego

Roch Domerego

Roch DOMEREGO est a apiculteur, naturopathe, professeur d'université, conférencier, scientifique et auteur. Mais il est avant toute chose un apithérapeute, son métier premier est donc de soigner par les produits de la ruche. Il est aussi l'auteur de nombreux ouvrages sur les thèmes généraux du pollen, du miel, des abeilles, de l'apithérapie, ... Ses publications sur les vertus des produits de la ruche (pollen, miel, venin, propolis, cire et gelée royale) permettent aujourd'hui à de nombreux particuliers et professionnels d'utiliser ces produits à bon escient. www.rochdomerego.com

Voir mon site web