Les bourgeons du système endocrinien et la gémmo du système nerveux

Plusieurs bourgeons agissent directement ou indirectement sur notre système endocrinien ce qui explique en partie l’action performante et rapide de la gemmothérapie concentrée, en particulier celle des complexes de bourgeons.

Considéré comme arbre sacré dans de nombreuses civilisations, le chêne symbolise la force, le courage, la dureté, la justice. Sa longévité dépasse facilement les 1000 ans. De nature Yang, le bourgeon de chêne utilisé en gemmothérapie présente des propriétés orientées principalement vers le système nerveux et glandulaire.

Le bourgeon de chêne est un stimulant actif des glandes corticosurrénales et présente de ce fait une action “cortisone-like”. Rappelons que les précurseurs des hormones sont des stéroïdes synthétisés au départ des glandes surrénales, ce qui explique pourquoi le macérat concentré de chêne apporte force et tonus et se substitue donc aux anabolisants stéroidiens des sportifs et adeptes du body building.

Considéré comme tonique sexuel, il stimule la production de testostérone et de ce fait l’activité des testicules et s’avère donc utile dans la sénescence masculine, l’asthénie sexuelle et le surmenage. Il est également recommandé dans la frigidité et l’impuissance. Le chêne exerce en réalité une action poly-endocrinienne, notamment en stimulant l’hypophyse.

Le bourgeon de séquoia, arbre multi-millénaire, procure du tonus à tout l’organisme (y compris au niveau sexuel) et amène rapidement une sensation de mieux-être qui contribue à la lutte anti-déprime. Cet arbre de structure très verticale aide à la verticalisation de l’être humain, tant sur le plan physique que psychique.

Le bourgeon de romarin exerce une action anti-toxique sur le foie et permet ainsi de lever des barrages toxiniques, causes de fatigues chroniques. Sa stimulation des glandes corticosurrénales provoque une sensation euphorisante qui améliore les déséquilibres nerveux.

Le cassis facilite l’action des autres bourgeons et exerce aussi une action polyendocrinienne et adaptogène dans l’organisme. L’association de ces 4 bourgeons (chêne, sequoia, romarin, cassis) qui agissent en synergie par leur action tonifiante sur les glandes surrénales, constitue un mélange tonique qui ne va pas exciter l’organisme, mais plutôt permettre à l’énergie d’être mobilisée et de mieux y circuler selon les besoins. Il est recommandé aux étudiants pour améliorer leur concentration en période de blocus et de stress intense. Ce complexe tonique sera pris le matin à raison de 5-15 gouttes pure sur la langue ou éventuellement dans un peu d’eau. En cas de gros “coup de pompe” (ex: lors de conduite en voiture), 5 gouttes par prise selon les besoins.

Le bourgeon de figuier constitue un remède extraordinaire qui agit en profondeur sur notre système endocrinien contribuant ainsi à la régulation de bon nombre de problèmes. Il constitue un anti-angoisse de premier ordre, utile pour neutraliser les effets du stress, tant intérieur qu’extérieur, mais agit également dans tous les désordres nerveux (spasmophilie, épilepsie, névralgie faciale, insomnie).

Le mécanisme physiologique du stress passe principalement par le système nerveux ortho et parasympathique (adrénaline et acétylcholine ) qui est exacerbé dans le phénomène du burn-out une «maladie du travail» qui se rencontre également chez un nombre grandissant de mères de famille qui souffrent d’épuisement. L’action du bourgeon de figuier, potentialisée par l’extrait du bourgeon de cassis, est principalement située sur le cerveau (axe cortico-hypothalamique), notamment dans la dépression existentielle, et sur l’équilibre neurosensoriel. Il est indiqué dans les affections psycho-somatiques, les syndromes subjectifs et l’état général. Dans ce fameux complexe, véritable «rescue remedy» de la gemmothérapie, les deux extraits de bourgeons sont associés à trois huiles essentielles :

• La lavande, antispasmodique, véritable nettoyant énergétique du psychisme. Tout en exerçant une action sédative elle purifie les émotions négatives et procure harmonie et équilibre.
• L’angélique est recommandée dans l’instabilité psychologique, la peur des conflits, la précipitation. Elle développe la capacité de décision et développe la force intérieure.

• L’oranger (néroli) qui constitue un véritable anti-choc énergétique. C’est le «rescue remedy» de l’aromathérapie. Cette huile essentielle agit rapidement en cas de choc psychologique, redonne confiance en soi, calme la nervosité excessive, le trac, les peurs et apaise les palpitations.

Ce complexe «Gemmo-relax» que l’on prend sous forme de spray selon les besoins, contribue également à l’endormissement en cas de nervosité excessive, ce qui permet d’avoir un sommeil réparateur particulièrement important chez les étudiants en période de blocus.

Bio Info