« Se reconnecter au plus profond de soi »

Armelle Six invite les gens du monde entier à une connexion profonde avec eux-mêmes et les autres via des conférences et formations. Auteure, conférencière, enseignante de vie et accompagnatrice du changement, elle est spécialisée dans l’art de la présence et de l’écoute au quotidien. Rencontre avec une lumineuse personne…

 

Avant un drame personnel (le décès de son petit garçon d’un an), Armelle Six – comme la plupart d’entre nous – vivait une vie bien réglée en « pilote automatique ».

« Ce drame absolu a changé ma vie et m’a propulsée beaucoup plus loin que je n’aurais pu l’imaginer… Dès lors, j’ai décidé d’écouter ma petite voix intérieure, qui agissait comme un gps dans les décisions de ma vie. Au fur et à mesure, j’ai réalisé que cette petite voix me poussait à la limite de ma zone de confort. J’ai quitté conjoint et appartement pour suivre ce que j’entendais au plus profond de mon être, même si je ne savais pas où ça me mènerait.

Je me suis ouverte à l’inconnu. Je sentais que si je restais, j’allais mourir, alors j’ai choisi la vie. Plus tard, alors que j’étais devenue thérapeute, j’ai tout quitté à nouveau pour partir vivre un an au Québec. Je sentais que ça allait être un voyage initiatique. Je voulais prendre du temps pour moi et suivre ce que je sentais, écouter encore plus ma petite voix et ce qu’elle avait à me dire. »

 

Armelle Six réalise aussi que le décès de son fils est lié à une non-écoute d’elle-même.

« Je sentais que quelque chose n’allait pas mais j’ai écouté le pédiatre qui me rassurait, plutôt que mon intuition. Après cela, j’ai su que rien de pire ne pourrait m’arriver, et tout a commencé à s’ouvrir. Ma petite voix me chuchotait sans cesse : ‘Il y a une autre femme qui sommeille en toi et qui ne demande qu’à s’exprimer…’, et cette fois, j’ai décidé de l’écouter entièrement. »

Vivre pleinement ses émotions
Si les portes semblent s’ouvrir comme par magie lorsqu’elle décide de changer de vie, Armelle Six connaît, comme tout être humain, des hauts et des bas. « Ce qui m’a aidée, ça a été d’accepter mes émotions : quand je riais, je riais à fond, et quand je pleurais, c’était pareil. Je ne résistais pas à ces émotions qui me submergeaient et cela m’a aidée à guérir… »

De fil en aiguille, la Dinantaise d’origine devient thérapeute psychocorporelle. Et après son année de voyage au Québec, de retour en Belgique, elle participe à une retraite organisée sur un livre appelé Un cours en Miracle.

« Une force plus grande que moi me poussait à y aller. J’y ai rencontré une femme et j’ai vu en elle ce que j’avais cherché toute ma vie : elle était sereine, présente à l’instant, rayonnante, et même ses silences parlaient. Cette personne m’a touchée au plus profond de mon être. Et en cet instant, j’ai su que ça allait complètement changer ma vie. »

Armelle Six se rend ensuite 5 ans aux USA pour se retirer du monde, méditer, contempler la nature de notre vie, être présente à tout ce qu’elle fait et tout ce qu’elle est.
« J’ai appris à écouter l’autre sans le conseiller ni le juger, en lui faisant juste cadeau de mon écoute, de ma présence… Je me suis reconnectée à ce que nous sommes en essence…»

Vers la fin de son voyage, elle est invitée par une amie à donner une conférence en ligne pour partager son expérience.
« Et là, ça a explosé ! J’ai été invitée partout dans le monde et particulièrement en France. En un an, j’ai eu dix jours de repos car j’étais sans cesse sollicitée pour des conférences et retraites. Quand on trouve sa juste voie, tout s’ouvre devant soi… »

Se définissant comme « une enseignante de vie », un relais entre les gens et leur « moi profond », Armelle Six a trouvé en elle le centrage qu’elle espérait.
« J’ai réalisé que ce que l’on appelle ‘les problèmes’ de la vie n’avaient plus de réel impact sur moi. S’il m’arrive d’être encore déstabilisée, en colère ou triste, je me suis aussi rendu compte qu’une joie profonde est toujours là, en toile de fond. C’est ce que nous sommes vraiment. Et ça, rien ni personne ne peut nous l’enlever… La vie est changement perpétuel, mais cette connexion profonde à soi est permanente. »

 

La jeune femme évoque également la fluidité qui découle de cette connexion.
« Les problèmes matériels se règlent plus vite. Ils donnent également du relief à cette stabilité intérieure, ce qui peut nous apporter davantage de joie encore… »

Et de souligner encore la joie qui découle du fait de servir quelque chose de plus grand que soi.
« Cela transcende tout, y compris nos dérives égotiques. De plus, la vie nous choie lorsque nous servons. »

Comment suivre son intuition ?

Pour Armelle Six, l’écoute de sa petite voix peut emprunter divers chemins.

« Ce peut être une certitude qui vient d’une question qu’on se pose intérieurement, une évidence, un flash éveillé, ou encore des messages du corps. Celui-ci peut être ouvert, détendu, plein de douceur, ou au contraire contracté, tendu, selon que ce soit bon pour nous ou pas, la direction à suivre ou pas. Un panneau publicitaire, un ami, une rencontre, peuvent aussi apporter la réponse noir sur blanc ou verbalement ». Si l’intuition peut mener sur les chemins de la prospérité intérieure ou extérieure, elle peut aussi emprunter des voies plus accidentées. « Mais dans tous les cas, elle vous rapprochera de vous-même et vous permettra de découvrir quelque chose dont vous n’étiez pas conscient. »


« Les enfants d’aujourd’hui font les parents de demain »

Auteure de plusieurs livres, Armelle Six vient de sortir un nouvel opus : « Les enfants d’aujourd’hui font les parents de demain ». L’ouvrage aborde la question de « Comment vivre en conscience avec ses enfants ? » « Je pense que les enfants d’aujourd’hui sont beaucoup plus connectés à eux-mêmes que leurs parents.

Les consciences s’ouvrent, et les enfants profitent indirectement de cette évolution. Les plus jeunes nous renvoient aussi à nos propres questionnements, ils nous invitent à revenir à l’essentiel. Je ressens un partenariat parents-enfants, et les deux grandissent en même temps. Les enfants savent également si l’adulte est authentique et présent à lui-même. Si c’est le cas, l’enfant sera plus calme et plus centré. L’inverse est également vrai car les jeunes sont de véritables éponges. »

Pour aider les parents dans leur mission ô combien importante, Armelle Six a également mis en ligne un programme d’accompagnement pour les parents « Grandir ensemble », offrant 45 vidéos en 90 jours.

Enfin, last but not least, Armelle Six donne des cours/stages de danse du Mouvement de la Vie© – danse qu’elle a elle-même créée, permettant de se reconnecter à la présence et de se mettre à l’écoute de son corps.

Infos :
www.rencontreenpresence.com

Virginie Stassen

Virginie Stassen

"Journaliste depuis vingt ans, j’aime jouer avec les mots comme certains manipulent la terre glaise, donner du rythme aux lettres, du piquant aux phrases, de la saveur aux pages… Lorsque le contenu rejoint mon autre passion (le bien-être au naturel et le développement personnel), mes doigts galopent de bonheur sur le clavier. Le Bioinfo, que j’ai rejoint il y a quelques années déjà, m’offre ce privilège à travers son tandem de choc, Fanny et Naceur, que je remercie au passage. Chaque rencontre, toujours riche de sens, me voit sortir grandie."