épanouissement des sentiments, tendresse et relation aux autres

L’amour a toujours été une source d’inspiration des écrivains, des chansonniers, des peintres, des sculpteurs, des cinéastes… et même si ce sujet, observé et décrit par la science, pourrait se révéler moins glamour, nous sommes émerveillés par l’Intelligence des lois de la Nature, qui, silencieusement et grâce à ses clés chimiques et circuits neurologiques, nous permet de vivre nos émotions et nos sentiments.

Cœur ou pas cœur ?

Des expressions courantes comme « J’ai le cœur à l’ouvrage », « ça me fend le cœur » ou « mon petit cœur de beurre » ne justifient pas que le siège de l’amour soit l’organe cœur… ce beau muscle qui pompe le sang, symbole de l’amour !

Lors de la vision d’un bon film romantique ou la rencontre d’une personne aimée, nous avons tous ressenti des vibrations au niveau du centre de notre sternum, que le Véda dénomme Hridaya, le chakra du cœur, lié à l’énergie de l’amour et aussi considéré comme étant le siège de notre Être intérieur.
Cette approche védique repose sur la connaissance du champ des fréquences vibratoires, même si elles sont invisibles au scanner médical.

Mais il est aussi intéressant de poser notre regard à un niveau plus « matérialisé », c’est-à-dire moléculaire et comprendre que l’alchimie des sentiments entre deux êtres se passe dans le… cerveau.

à partir des années 1980, grâce à l’imagerie cérébrale (IRM fonctionnelle) et à la compréhension du rôle des neurotransmetteurs (clés chimiques), les neurobiologistes observent ce qui se passe dans le cerveau limbique pendant les différents comportements amoureux de notre existence : depuis la rencontre électrique du coup de foudre, puis la passion amoureuse, l’attachement fidèle jusqu’à la routine installée des vieux couples.

Comment ça fonctionne ?

Notre cerveau est composé de trois parties : le cerveau reptilien, le cerveau limbique et le néocortex. En premier le cerveau reptilien reçoit les sensations : un regard, un baiser… ensuite elles sont envoyées au système limbique qui les transforme en émotion, par l’influence de l’hippocampe, notre mémoire de toutes les expériences vécues dans le passé, et de l’amygdalus, le centre de gestion des émotions. C’est une étape clé de la « coloration » du sentiment qui peut être sublimé ou déprécié par la méfiance… et pour finir l’émotion est transmise au néocortex qui va en assurer son expression.

Rappelons-nous que le nez est la porte d’entrée du cerveau limbique. Par le sens de l’odorat, les arômes inhalés, convertis en fréquences neuro-électriques dans le bulbe olfactif, vont directement faire vibrer l’hippocampe et l’amygdalus et ainsi influencer le comportement affectif.

Et le rôle des huiles essentielles ?

Chaque huile essentielle a sa vibration qui lui est propre et qui peut nous accompagner avantageusement dans notre vie affective, que ce soit dans la relation mère-enfant, de couple, d’amis ou dans une démarche spirituelle.
Trois huiles essentielles, le Néroli, la Rose et le Jasmin associées à d’autres comme Ylang Ylang, Encens, Benjoin… se retrouvent réparties dans trois Synergies Quantiques olfactifs afin de mettre du « baume au cœur » dans notre vie :

TENDRESSE : pour les personnes bloquées par les protections qu’elles se sont données suite à des circonstances douloureuses et qui restent inscrites dans la mémoire. Elle éveille les sentiments délicats, favorise l’expression de la tendresse et recentre la féminité ballottée par les exigences de la vie actuelle.

OUVERTURE : dans certaines circonstances tant que nous n’avons pas accepté le détachement, le lâcher-prise, nous souffrons ! Les fréquences neuro-électriques induites par les vibrations de l’arôme de ce Quantique olfactif participent à rétablir l’indulgence, la compassion et la tolérance. Utile en cas d’émotions bloquées ou pour les personnes coincées dans des situations difficiles ou sans issue.

HARMONIE : voici une autre symphonie fréquentielle qui aide à la compréhension, à l’équilibre, à l’impartialité, à tempérer les comportements extrêmes. Elle arrondit les angles et aide à évacuer les points durs.

L’amour, un cocktail chimique ?

La clé du désir, d’aimer une personne, d’entreprendre un nouveau métier, de choisir une nouvelle habitation ou une pratique spirituelle, c’est la dopamine qui vous donne
« l’envie d’avoir envie ». Douze régions différentes du cerveau s’activent pour que vous puissiez vivre votre émotion.

Associer l’olfaction des Quantiques TENDRESSE et DECISION relanceront cette dynamique si elle hésitante !

Mais lors du coup de foudre, l’adrénaline et la noradrénaline vont venir en renfort de la dopamine, activant en complément d’autres régions du cerveau. Ça commence à bouillonner !


L’ocytocine vient s’ajouter à la dopamine pour booster la pleine confiance en l’autre, se détendre et lâcher ses peurs. Elle favorise aussi l’empathie. L’association conseillée des Quantiques est TENDRESSE et PAIX PROFONDE s’il nous reste quelques effrois !

Puis arrivent les endorphines et l’anandamide, enfin le cocktail des clés chimiques du plaisir est au complet pour vivre l’expérience de l’orgasme, de l’extase ou de la transe. 80 régions du cerveau sont en effervescence. L’association conseillée des Quantiques est TENDRESSE et ENTHOUSIASME si l’euphorie n’est pas au rendez-vous !

La phase d’amour passionnel sera ensuite tempérée par la sérotonine qui va pérenniser la relation en créant un sentiment de bien-être et de sécurité. L’association conseillée des Quantiques est TENDRESSE et RAYONNEMENT pour assurer le plein épanouissement de la relation !

Enfin la vasopressine et l’ocytocine ensemble créent l’attachement, la bonne entente, la tendresse discrète et la solidité du couple ou la stabilité d’une activité que nous avions entreprise avec passion. L’association conseillée des Quantiques est TENDRESSE et STABILITé* pour garantir la longévité de l’engagement !

Pour finir et laisser la chimie dans les coulisses de nos émotions, une citation d’Albert Camus : « Je ne connais qu’un seul devoir et c’est celui d’aimer ».


Christian Eloy

Herbes et Traditions

Pour suivre une formation sur les Quantiques Olfactifs avec Hilda Vaelen en Belgique : www.hildavaelen.be

et en France avec Christian Eloy : www.herbes-et-traditions.fr

Avatar

Elodie Hubin