20 minutes
3 minutes
4 couverts

 

Jets de soya et chou chinois, sauce crue au tamari et à l’huile de sésame


Ingrédients

  • Matériel:
  • Cuiseur vapeur
  • Couteaux : chinois, office, trancheur
  •  

  • Ingrédients pour 4 couverts
  • 600 g. de filet de mulet avec peau ou de lieu noir ou d’aiglefin
  •  

  • Pour l’huile de basilic:
  • 500 g. de champignons blonds coupés en 4
  • 1 petit chou chinois, feuilles détachées et coupées en tronçons de quelques centimètres
  • 400 g. de jets de soya
  •  

  • Pour la mousse:
  • 1 gousse d’ail écrasée
  • 6 c.à s. de tamari
  • 8 c.à s. d’huile de sésame crue
  • 1 botte de coriandre hachée fin avec les tiges
  • 75 g. d’échalotes hachées
  • Le jus d’un citron ou plus selon le goût
  • De plus:
  • 1 ravier de jeunes pousses de cressonnette
  •  

  • Pour un plat non dissocié, ajoutez:
  • 1 tasse de riz complet germé cuit en casserole ou au cuiseur à riz
  •  

  • Pour la germination et la cuisson du riz
  • Trempez 1 tasse de riz complet dans deux tasses d’eau de source pendant 12h00. Ensuite, égouttez le riz en mesurant la quantité d’eau enlevée et remplacez-la par la même quantité d’eau fraîche. Portez à ébullition et laissez frémir pendant 14’
  • Laissez ensuite gonfler à couvert pendant 20’ feu éteint. Pour une encore plus parfaite bio-disponibilité des nutriments du riz complet, faites deux trempages successifs de douze heures avant la cuisson.

  • Préparation

    Disposez, dans un cuiseur vapeur préchauffé à 100°C, un lit de chou chinois et cuisez 2’ ; ajoutez ensuite les filets de poisson avec la peau en haut et les champignons, cuisez encore 6’ et ajoutez ensuite les jets de soja pour encore 1’. Les temps de cuisson sont importants de manière à ce que chaque ingrédient soit cuit au plus juste. Assemblez et mélangez bien les ingrédients de la sauce crue.
    Lorsque tout est cuit, dressez le poisson et les légumes dans des assiettes préchauffées et assaisonnez avec la sauce crue. Décorez avec les jeunes pousses

    Commentaires

    Nous recommandons généralement de manger en respectant les bonnes associations alimentaires ; c’est un sujet très controversé mais auquel il faut porter une grande attention car en associant des aliments qui ont des temps et un pH de digestion différents, on complique terriblement la digestion.

    L’on compromet aussi la valeur nutritive des nutriments ingurgités. La digestion enzymatique au niveau de l’estomac est très importante car elle conditionne toute la préparation des nutriments pour qu’au niveau du grêle, ils puissent être utilisés avec succès ; s’ils n’ont pas la forme requise, ils ne pourront pas passer dans le courant sanguin et être conduits là où ils sont nécessaires. De plus, s’ils passent malgré tout à travers la paroi intestinale, et pénètrent dans notre monde intérieur, ils acidifieront petit à petit le terrain, affaiblissant notre système immunitaire et le rendant alors très réceptif aux infections et, à plus long terme, aux maladies dégénératives !

    Les aliments fortement transformés, cuits à très haute température, raffinés, les produits chimiques ou ceux qui ne font pas partie de notre plage alimentaire rendent la paroi intestinale perméable ou poreuse et favorisent une flore intestinale pathogène menant à l’acidification du terrain. Comme le disait Antoine Béchamp, fervent opposant de la médecine chimique et vaccinale de Louis Pasteur : « le microbe n’est rien, le terrain est tout ».

    Pol Gregoire

    Pol Gregoire

    Comme tous les créateurs, Pol Grégoire est profondément ce qu’il fait. Chef autodidacte, il a pris conscience du rôle essentiel de l’alimentation. Et est véritablement devenu l’artiste d’une gastronomie qui a du sens, toujours à la recherche d’expériences papillaires des contrées lointaines dont il garde l’exotisme et la définition de l’aliment vrai. Son concept s’appelle l’Alimentation Vive, en référence à la force vitale et vibratoire de ce que la nature a conçu pour nourrir les siens. Ses recettes, qu’il invente à l’infini pour le plus grand plaisir de ses élèves et nombreux émules, suivent le rythme de la nature et évoluent au gré de ses découvertes et expériences. Quatre livres, publiés aux éditions Soliflor, témoignent de son travail.

    Voir mon site web